Logiciel open source de calcul numérique

Passer au contenu principal

Keynote: National Mission on Education through ICT: Open Source Software

Par Kannan MOUDGALYA, IIT Bombay

Pour améliorer le niveau d'enseignement en Inde, le ministère du développement des ressources humaines a lancé une ambitieuse mission éducative allouée d’un budget d’environ un milliard de dollars. Sa mise en œuvre doit se faire via les technologies d'information et de communication. Pour obtenir le financement d’un projet dans le cadre de cette mission ministérielle, certains critères doivent être respectés :

  • Le projet doit être inter-institutionnel
  • Orienté vers le développement, dans un domaine couvert par les formations universitaires
  • Tout élément développé dans ce cadre doit être open source
  • Il doit appartenir à l'une des vingt sous-missions définies dans le document cadre, disponible à www.sakshat.ac.in

L'un des principaux objectifs de cette mission est de mettre en place une connectivité à 1 Gbit / s dans chacune des 30.000 écoles et instituts de recherche en Inde.
La création et l'utilisation du logiciel libre est l'une des grandes orientations choisies. Certaines des activités entreprises dans ce domaine sont :

  • La promotion de l'utilisation du logiciel libre par le biais d'ateliers et sous d’autres formes de publicité
  • La création de contenu pédagogique autour de logiciels libres existants
  • La promotion de l'utilisation des logiciels libres dans les cours audio/vidéo et pour les laboratoires virtuels (autre objectif majeur de cette mission)
  • La création de documentations, de livres et de cours dans le domaine du logiciel libre
  • La mise en œuvre de mesures nécessaires pour inclure les logiciels libres dans les programmes universitaires.

À l'Indian Institute of Technology de Bombay, nous nous concentrons sur Scilab, Python et Sage dans le domaine du calcul numérique, et Blender dans le domaine de l'animation 3-D.