Logiciel open source de calcul numérique

Passer au contenu principal

Développement d’un outil Scilab pour le pré-dimensionnement mécanique des lanceurs, une première étape vers la réalisation d’une plateforme multi-outils pour la conception mécanique des lanceurs en avant-projet

Par Frédéric Pauliac, Astrium

Afin de préparer l’avenir des lanceurs spatiaux européens et pour améliorer sa compétitivité dans un environnement de plus en plus concurrentiel, Astrium s’est lancé dans un programme d’amélioration de ses outils d’avant-projet. L’objectif de cette démarche est double : améliorer la qualité des résultats qui seront fournis aux clients et réduire les délais nécessaires à leurs obtentions. Du point de vue de la société, cela ira dans le sens d’une meilleure transmission des informations en interne et une meilleure capitalisation de l’expérience, ce qui est hautement désirable.

Pour répondre à ce besoin, le Bureau d’Etude Mécanique Lanceur travaille à la réalisation d’un environnement logiciel organisé autour de trois outils interconnectés et développés dans une logique commune : un pour la conception d’architectures de lanceurs, un pour le calcul des charges mécaniques et le dernier pour le pré-dimensionnement. 

Une première version de l’outil de pré-dimensionnement a été réalisée et validée en interne avec Scilab. Un prototype d’interface graphique a aussi été conçu avec l’assistance de Scilab Enterprises. Dans les prochains mois, Scilab Enterprises sera sollicitée pour réaliser l’industrialisation de l’outil de pré-dimensionnement muni de son interface graphique tandis que des additions au moteur de calcul seront faites en interne.

En parallèle, les travaux continuent sur les deux autres outils. L’outil de calcul des efforts sera principalement une adaptation, et un portage sous Scilab, d’un code existant. Pour ce qui est de l’outil de conception d’architecture, il s’agit d’un outil éminemment graphique qui devra pouvoir dialoguer avec les deux précédents et gérer des modèles de données en arborescence. La spécificité de cette arborescence est qu’elle devra pouvoir s’adapter à la grande variété de lanceurs qui peuvent être étudiés. Les réflexions et les travaux de prototypage de cet outil sont en cours, bientôt avec l’assistance de Scilab Enterprises.